Les cousins méconnus du Cyberpunk

cindiann - cyberpunk

cindiann - cyberpunk librarian

Steampunk, Dieselpunk, Biopunk, Clockpunk, Mythpunk, Nanopunk et Greenpunk : huit genres méconnus, qui ne demandent que de nouveaux auteurs pour les explorer.

Cyberpunk : C’est le plus connu de la bande. Un futur pas si lointain où les grandes entreprises on pris le pas sur les états. Le seul espace de liberté ? Le Réseau, où les hackers se battent contre des Intelligences Artificelles.

Le ciel au dessus du port était couleur télé calée sur un émetteur hors service.

Steampunk : Un peu moins connu, mais pas de beaucoup. Un XIXe siècle revisité, héroïque, où la technologie a largement dépassé ses équivalents historique, tout en conservant les mêmes principes. Le capitaine Nemo menaçant l’Angleterre de ses légions de robots à vapeur ? C’est du steampunk.

Dieselpunk : Cette fois, on revient au début du XXe. Des machines volantes, des gratte ciels. Le caractère héroïque du steampunk, avec une technologie modernisée. Les plateformes volantes des nazis à la conquête de New York. Je rêve de reprendre « Le salaire de la peur » version dieselpunk.

Biopunk : Cette fois, on parle de bio-ingénierie. D’ADN modifié et de créatures créées de main d’homme. C’est un genre souvent apocalyptique. Les monstres de Frankenstein du génie génétique.

Clockpunk : Une obscure variation sur le thème du steampunk. Cette fois, tout fonctionne sur des mécanismes d’horlogerie. Vous vous rappelez de Syberia ? Horologiom ? Clockpunk.

Mythpunk : Ressortez le folklore. Les vieille légendes de la tradition orale et les anciens dieux du folklore. Voici le Mythpunk. C’est le moment de relire American Gods.

Elfpunk : Je sais que la mode est plutôt aux vampires, mais ce n’est pas une raison pour négliger les elfes. Ils sont parmi nous. Peut être êtes vous l’un d’eux ?

Nanopunk : Le futur des nanotechnologies. Un univers où un peu de poussière peu créer des usines, ou ronger les montagnes. On dirait de la magie ?  Passé un certain niveau, toute technologie…

Greenpunk : Si Nicolas Hulot écrivait de la SF. Ca donnerait du greenpunk. Energies alternaties et ecowarriors. Tout celà sur fond de changement climatique.

Formicapunk : Enfin un punk d’origine française. Cocorico. Vive le monde moderne en version 80.

L’une des plus grandes passions du petit monde de l’imaginaire est de définir précisément le contour de ses minuscules frontières. Tâche qui réussit l’exploit d’être simultanément herculéenne et pichrocoline.

Est-ce de la SF ? De la fantasy ? de la bit-lit ?  Conforme aux canons de telle chapelle littéraire ? Ou l’auteur a t’il fait des concessions intolérables aux hérétiques de l’étagère d’à-côté ?

Une enquête policière avec des elfes : polar ou fantasy ?
Une megacorpo manipulant le génome de ses employés : thriller ou science-fiction ?

J’ai quelque part dans mes cartons une une  histoire de western avec des hommes-rats. Celle là, je renonce à lui trouver une étiquette.

A une époque, on parlait de littérature ‘fusion’, pour les livres trop rétifs aux petites cases, mais ce n’est jamais qu’un joli synonyme d’inclassable ».

Je suis oiseau : voyez mes ailes.
Je suis souris : vivent les rats !

Tout ca pour dire que je ne suis pas très convaincu par ces débats d’entomologistes littéraires. Sauf quand ils peuvent donner des idées.

J’ai trouvé le matériau dont est tiré cette note sur SciFi Wire.  L’article d’origine donne des exemples de lecture pour chaque punk (mais la plupart n’ont pas été traduits).

L’image d’illustration est une oeuvre de Cindiann, publiée sur Flickr sous licence Creative Commons.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :