Les lecteurs de Werber ont l’oeil brillant

En général, ils ont l’air plus éveillés que la moyenne de la population, et je me réjouis car je vois les lecteurs des autres écrivains qui ont tous l’air un peu fadasses et endormis. Il n’y a que les miens qui ont vraiment la petite lueur dans le regard.

Bernard Werber au festival littéraire de Mouans-Sartoux, rapporté par le Canard enchaîné.

Cité dans la rubrique « Le mur du çon » !

On a connu le canard plus inspiré. C’est manifestement une blague.

Si lire les fourmis donnait le poil lisse, l’œil brillant et une furieuse envie de se mettre au canigou, ca se saurait.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :