Imprimer l’Internet (sous une reliure en cuir)

Le livre qui sait tout.

Le livre qui sait tout.

Imprimer Internet ? Relier toutes ses pages dans un gros livre à couverture de cuir ?

Ce serait tellement plus simple. On pourrait l’envoyer au dépôt légal, et on le mettrait à jour une fois par an.

Bien sûr, il faudrait pour celà une Académie de l’Internet, qui se réunirait de temps en temps. On y nommerait tous les vieux gourous de l’informatique et ils pourraient porter comme insigne de leur fonction, non une épée (peu pratique pour la pizza), mais une calculatrice ASCII.

Ils arboreraient un beau costume bleu ‘blue screen’, brodé au fil d’or de motifs d’insectes, et discuteraient doctement de ce qui peut rentrer dans l’Internet.

L’édition 2012 aborderait enfin la question des pages personnelles, acceptant que la fin du Livre soit constituée de pages blanches où le lecteur pourrait écrire ce qu’il veut. Une Haute Autorité superviserait le contenu des pages remplies dans les ouvrages laissés à disposition du public (dans les bibliothèques, par exemple).

Malheureusement, ca ne marche pas comme ca. Ca ne marchera jamais comme ca et tous les loppsis et les hadopis de la Terre n’y changeront rien.

En attendant, c’est l’artiste Rob Matthews qui, en imprimant sur 5 000 pages les articles de qualité de Wikipedia, nous invite à réfléchir sur la relation nouvelle entre le lecteur et le texte.


Site découvert sur ecrans.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :